Le Président Mohamed Dahmane sur la saison écoulée, le futur du club, le mercato…

🎙 Le Président Mohamed Dahmane sur la saison écoulée, le futur du club, le mercato, longue interview :

La fin de saison est actée tant chez les seniors que chez les jeunes et féminines :

Seniors : « Les joueurs ? Ce sont tous de bons gars, ils ont tout donné avec parfois des maladresses, mais ils sont tous à féliciter. Je leur ai demandé de prendre du plaisir jusqu’au bout en respectant au mieux le cadre de vie dans lequel ils étaient, ils sont déçus sportivement, mais humainement, on a grandi ensemble, c’est une certitude. »

Le staff : « Xavier et son staff ont fait le maximum, nul doute sur le fait qu’ils ont bossés dur, la saison prochaine se fera dans de meilleures conditions, ils sont motivés ».

Le centre de formation :

Vidé de 90% de ses membres en juillet 2022, qui ont déserté les lieux, plusieurs parents s’inquiétaient de la survie du centre de formation, mais nous avons bossé en toute confiance avec David Boulanger, Pascal Michel, Taieb Matmati et Pino Santoro.

Accompagnés des bénévoles, parents et sponsors, nous avons connu une merveilleuse saison avec des titres de champions, un label excellence 3 étoiles et UNE 1ÈRE PLACE AU CLASSEMENT DES ÉCOLES DES JEUNES DU HAINAUT.

Je félicite et remercie vraiment tous les membres actifs.

DES CHANGEMENTS EN VUE ?

Une réorganisation oui qui sera annoncée prochainement pour le bien du club et de la région.

Les féminines :

Franco Cocciolone fait un superbe boulot, on redémarre presque de zéro, il a tout mon soutien, l’idée est de faire grandir ce secteur avec son expérience.

 

L’épisode « licence N1 » :

« La licence N1 j’en étais certain à 2000%, il n’y avait aucun frein à l’obtention de ladite licence. Je suis juste déçu de la tournure des événements pour quelques heures de retard, car je pense que ça a joué sur le moral du groupe. Le fait que ce soit relayé dans les médias, ça n’a pas aidé parce que sur les réseaux, vous découvrez plusieurs spécialistes en la matière mais qui au final n’ont aucune connaissance approfondie du dossier. En effet, en interne, la vérité était tout autre, la finalité nous a blanchie, n’en déplaise à certains. Un grand merci à Marcel et toutes les personnes qui ont collaboré pour la pérennité du club.

La licence D1b :

Nous avions grâce à nos investissements sur fonds propres et l’entente cordiale avec la ville toutes les cartes en main pour la licence 1B. Avec plus de 2 millions d’euros rien qu’en sponsoring, un stade conforme en accord avec le sporting, aucune dette ni crédit mettant en danger le club, nous étions donc plus qu’à l’aise pour la D1B.
Le club n’a aucune dette publique ou fédérale.

Pourquoi ne pas avoir demandé la licence 1B ?

Nous l’avons demandé, mais pour repasser devant la commission C-Sar en appel cette saison, il fallait débourser plus ou moins 30 000€, avec notre position au classement ce n’était plus nécessaire, car nous étions mal classés mais ça nous motive pour les prochains exercices sachant que nous tablions sur une montée dans les 3 ans, juste le temps
pour nous de renforcer la structure et améliorer les infrastructures de la Neuville.

Pourquoi avoir été aussi transparent avec les supporters ?

J’ai pris le temps de partager sur un groupe privé des supporters plusieurs échanges en apportant des preuves pour rassurer les plus fidèles, mais aussi les plus inquiets.

Le club, son histoire, ce sont avant tout ces personnes qui chérissent les dogues depuis des décennies.
Je ne suis pas dupe, être président du Rocc après autant d’épisodes douloureux, ce n’est pas une mince affaire, car vous êtes conscients qu’en face de vous vous avez des personnes méfiantes, déçues, mais surtout conservatrices.

Voilà 3 ans que je suis au club, à l’aube d’une 4ème saison qui s’annonce déjà palpitante.
Tant que les échanges avec les supporters sont respectueux, ça ne me dérange pas, bien au contraire, ça me motive, car je sais que si j’arrive à faire passer le club du bon côté, ils ne m’oublieront pas comme je ne les oublierai pas.

 

Un manque de public au stade, ça joue ?

Bien entendu, mais c’est « presque » partout pareil, regardez l’affluence moyenne des clubs voisins, c’est catastrophique pour les finances d’un club, on doit innover et tenter d’amener les gens au stade.

Comment ?

Ça passera par les bons résultats et un accueil chaleureux qui les fidéliseront je l’espère de nouveau.
Au niveau du centre de formation, nous comptons plus ou moins 500 jeunes, la culture dogues doit revenir.
Nous allons dédier une partie du stade au centre de formation pour les accueillir à chaque match à domicile.
Nous allons mettre en place une charte avec les responsables du cdf afin de sensibiliser les membres du club.
Ils doivent être présents le soir du match.

Jouer au Rocc c’est aussi soutenir le projet du club. Inversement, le secteur senior devra se mettre à disposition du centre formation. (Parrainage, entraînements, présence aux matchs, tournois etc).

En résumé, être plus proches dans une ambiance familiale.

Bilan de la saison :

Très bonne, elle est un chapitre de plus sur le chemin de la réussite.

En interne, nous n’étions rien en juillet 2022 et pourtant avec le plus petit budget, nous avons dérangé les grosses écuries du championnat.

Mercato :

Il va falloir être intelligent sur le recrutement, sur qui tu conserves, qui tu vas libérer et ça va être compliqué parce qu’il y a des joueurs qui mériteraient peut-être de rester et que l’on va devoir faire partir. Parce que l’on pense, la direction sportive et le staff que pour le club, il faut un renouveau, un challenge, une nouvelle dynamique avec des esprits frais prêts à batailler pour les dogues.

Ça fait partie du football, de libérer ou annoncer à certains joueurs d’aller vers un autre club alors qu’on les apprécie, c’est difficile à faire, mais je dois penser club et objectif, je pense que c’est le bon moment de se séparer dans le respect. Il faut amener du sang neuf.

Nous avons aussi des joueurs courtisés, qui feront probablement l’objet d’un transfert sortant.

 

Nous sommes habitués, depuis février 2018 à La Louvière dans mes premières fonctions de manager, j’ai fait plus ou moins une vingtaine de joueurs qui sont passés de joueurs amateurs à professionnels avec certains des trajectoires exceptionnelles vers le monde pro. Révéler des talents inconnus… C’est aussi ça notre marque de fabrique.

Pour les arrivées, nous discutons avec des joueurs confirmés à l’échelon professionnel, et d’autres profils très intéressants, il ne faut pas se mentir, nous devons augmenter notre budget et tenter d’attirer des joueurs capables d’apporter une plus-value à l’équipe.

Certains dossiers se feront naturellement. En tout cas, les moyens sont désormais intéressants pour composer une belle équipe.

Le futur du club :

J’écoute et j’analyse beaucoup, j’ai compris qu’à Charleroi, c’est comme chez moi dans le nord de la France, on aime les battants, mais on aime aussi s’identifier aux personnes qui dirigent le club. J’ai donc bossé sur ça les 3 derniers mois en rencontrant plusieurs personnes importantes de la région. J’ai ouvert naturellement les portes du club, car j’ai vraiment envie de redorer le blason des dogues. Certains investisseurs de la région, bien connus, ont répondu à l’invitation. Et même si le partenariat avec Galatasaray suit son cours au minimum jusqu’en juin 2024, il était je pense nécessaire de faire naître un grand réseau « Carolo » à travers ces personnes influentes.
Nous avons déjà des accords.
Nous organiserons une conférence de presse pour annoncer de gros changements au sein du club.
Changements qui apporteront des couleurs Carolos, mais surtout des soutiens financiers non négligeables pour amener les dogues dans un premier temps vers la D1b.

Les nouveaux partenaires sont ambitieux et leur parcours professionnel et sportif parlent pour eux.

Le Royal Olympic Club Charleroi, ambitieux ?

Charleroi plus grande ville de Wallonie, l’Olympic doit en profiter pour (re)devenir ce club familial où il fait bon vivre…

Avec un Stade plus accueillant, une équipe compétitive et des partenaires carolos, régionaux, c’est tout le bien que je souhaite au club.

Rendez-vous dès cette semaine pour découvrir le nouveau visage du Rocc !!!

En attendant, prenez soin de vous!!!

 

Allez les dogues!!! 🖤🤍

Les dernières news

Communiqué officiel du 3 février 2024

Chers Dogues, Le nouveau conseil d'administration s'excuse du silence radio de ces dernières semaines sur nos réseaux sociaux. En effet, notre jeune comité directeur a dû gérer en priorité des tensions et problèmes internes au club assez importants. Des divergences de...

lire plus
KVK Tienen – Olympic (1-0)

KVK Tienen – Olympic (1-0)

6 ème : jaune pour 22, la seconde faute commise par l'arrière depuis le début du match sur Hassaini 12 ème : jaune pour 3 Ça circule bien dans les deux camps, petite dominance des Dogues 16 ème : jaune Ndedi, coup franc devant notre rectangle 17 ème : superbe parade...

lire plus
Interview: Simon Paulet, avant le déplacement à Virton

Interview: Simon Paulet, avant le déplacement à Virton

Quel est ton ressenti sur le début de  saison sur le plan personnel ? Je suis satisfait de mon début de saison, bien que je sois conscient que je peux encore donner davantage. Mon objectif principal était d'obtenir le maximum de temps de jeu et de retrouver du plaisir...

lire plus

Partagez sur vos réseaux

Vous avez aimé ce post ? Partagez le sur vos réseaux !