Croky-Cup: Communiqué du club

Chers supporters et sympathisants du club,

Nous sommes dans le regret de vous annoncer que la rencontre prévue à domicile, le 1er novembre, contre le RWDM ne pourra pas être jouée au stade de la Neuville. Nous devrons rencontrer le RWDM chez lui au Stade Machtens, à Molenbeek.

Cette inversion est complètement indépendante de notre volonté.
Nous espérions une issue positive et recevoir l’aval de la Ville pour pouvoir y jouer, mais cela ne sera pas le cas.

La déception est grande. Nous communiquerons prochainement sur les suites à donner à cette problématique qui touche le club depuis de nombreuses années, et qui angoisse tous ses supporters.

J’ai depuis ma reprise du club entrepris des démarches avec la Ville afin de trouver de vraies solutions pour le stade de la Neuville et enfin avoir la chance de passer le cap de la N1 en rejoignant la Challenger Pro League.

Nous avons dépassé la barre du million et demi d’euros de dépenses depuis août 2022 pour alimenter le club et lui permettre de se stabiliser.

Mais les problèmes d’infrastructures des dernières décennies remontent à la surface et mettent à mal le projet du club.

Comme vous le savez le stade doit être rénové et à mon sens l’histoire des Dogues doit continuer de s’écrire au sein de cette magnifique enceinte, qui fut un des plus grands et des plus modernes stades de Belgique.

Les discussions avec la Ville arrivent au bout. Des accords verbaux sont tombés. L’entente avec la Ville est sincèrement très bonne.

Je remercie au passage l’échevin des Sports, Karim Chaibai, Bruno Blanchart, Julien Lechat et l’échevin des Travaux Xavier Desgain pour leur écoute, leur disponibilité et les échanges constructifs.

La Ville nous a proposé un bail à long terme sur le site de la Neuville, afin que nous puissions intervenir sur fonds propres, et faire débloquer des subsides car sans cela impossible de faire bouger les choses. Il reste quelques détails à peaufiner.

Concernant le site des jeunes de Marchienne au pont, nous nous sommes aussi proposés afin d’investir 900 000 euros sur fonds propres dans le but d’améliorer les infrastructures, les conditions d’accueil des jeunes et parents tout en modernisant le site.

Il faut savoir qu’il n’y aura plus d’investissements sur ce site lors de la prochaine mandature.
À nous donc de trouver des solutions.

À ce sujet, nous avons déjà introduit en octobre 2022 une demande de subside à la Région wallonne, à hauteur de 3 millions d’euros. Si celle-ci venait à être refusée, nous referions le nécessaire pour être, en tout ou en partie, financés comme le sont et l’ont été tous les autres clubs de la province.

Nous ne devons rien lâcher, il en va de la survie du club, de son image, d’une très longue histoire, et d’un patrimoine cher au cœur des Carolos.

« OFFRIR DES SOLUTIONS À LA VILLE »

Il ne reste plus qu’à officialiser les choses pour « enfin » commencer à bosser sur ce sujet et débloquer toutes les aides possibles afin de rendre au stade de la Neuville une deuxième vie.
Mon combat est simple, trouver des solutions pour sortir de cette impasse de manière diplomate.

Je suis tout comme vous, fatigué mentalement, en colère et inquiet, mais par expérience je sais qu’il ne sert à rien d’entrer bêtement en conflit avec le plus gros partenaire du club.

Il faut reconnaître et remercier la Ville de nous mettre à disposition des infrastructures qui nous permettent d’exister sportivement en N1 et accompagner l’école des jeunes.

J’ose espérer que les deux parties pourront s’entendre et avancer ensemble.
C’est mon souhait le plus sincère.

Amis Dogues, prenez bien conscience que la Ville n’a aucun intérêt à « tuer » un club historique et fermer une école de jeunes qui rassemble plus de 600 petits Carolos.
On doit se bouger, ensemble et je l’espère de tout cœur, pour l’avenir du club et de la plus grande école (en nombre) de football de Charleroi.

Il y a 600 enfants de Charleroi qui sont actifs au club, ce sont au moins 600 raisons d’agir.
Il y a 1212 membres affiliés au club, et ce sont 1212 inquiétudes qui sont partagées.
Et il y a 35 salariés, 38 formateurs et 70 volontaires/bénévoles à l’Olympic, et c’est autant de richesses que nous devons faire fructifier.

Je vous donne rendez-vous courant novembre pour vous annoncer les décisions officielles prises par la ville.

En attendant, s’il vous plaît, restons respectueux et solidaires.

Allez les Dogues!!!
Chaleureusement,
Mohamed Dahmane

 

Les dernières news

Communiqué officiel du 3 février 2024

Chers Dogues, Le nouveau conseil d'administration s'excuse du silence radio de ces dernières semaines sur nos réseaux sociaux. En effet, notre jeune comité directeur a dû gérer en priorité des tensions et problèmes internes au club assez importants. Des divergences de...

lire plus
KVK Tienen – Olympic (1-0)

KVK Tienen – Olympic (1-0)

6 ème : jaune pour 22, la seconde faute commise par l'arrière depuis le début du match sur Hassaini 12 ème : jaune pour 3 Ça circule bien dans les deux camps, petite dominance des Dogues 16 ème : jaune Ndedi, coup franc devant notre rectangle 17 ème : superbe parade...

lire plus
Interview: Simon Paulet, avant le déplacement à Virton

Interview: Simon Paulet, avant le déplacement à Virton

Quel est ton ressenti sur le début de  saison sur le plan personnel ? Je suis satisfait de mon début de saison, bien que je sois conscient que je peux encore donner davantage. Mon objectif principal était d'obtenir le maximum de temps de jeu et de retrouver du plaisir...

lire plus

Partagez sur vos réseaux

Vous avez aimé ce post ? Partagez le sur vos réseaux !